Au temps des idoles

Ce samedi 22 septembre 2018, les membres du personnel, les résidents et les familles se sont surpassés !  La fête de l’automne a connu une magnifique réussite, avec le soleil en prime ! L’ensemble des intervenants… de l’établissement se sont tous retrouvés, le temps d’une journée, pour partager des moments conviviaux et musicaux. Cette fête de l’automne, appelée aussi fête des familles connait un franc succès depuis sa création, il y a 8 ans et se décline autour d’une thématique choisie par les résidents, telle un long fil conducteur, propice  à la création et à l’inventivité en matière d’animations et de décorations. Les thématiques sont  aussi diversifiées les unes que les autres :… la vie en bleu, les fables de Jean de La Fontaine, les bancs de l’école… Cette année, c’était les années 60, les années yé-yé, le temps des idoles.

Les salles, entièrement décorées, reflétaient l’actualité de cette époque avec les heures glorieuses du petit écran, les couples célèbres et le cinéma de ces années là, les grands standards en 45 Tours, pochettes, notes de musique  et disques vinyles ornaient les plafonds. Une fan de clo-clo proposait des tubes à écouter, un défilé de mode composé de 15 participants a ravi le public, et Merlenchanteuse, dans son spectacle Twist et Rockabilly des années 60 a fait tourner sur la piste de danse, les jupes à carreaux et les pantalons vichy. Spectacle de marionnettes, quizz musical, exposition de photos et medley vocal ont complété ce tableau typique et sympathique de ces années là.

« Les nombreuses décorations, les objets d’époque déposés par les familles et le personnel, les piles de disques des années 60,  ont non seulement fait revivre leur jeunesse, avec beaucoup d’émotion  aux résidents mais ils ont aussi rappelé avec nostalgie aux familles, leur enfance dans les années glorieuses, sans oublier les habits d’époque portés avec goût par de nombreuses personnes parmi les proches et les membres du personnel. Le hall d’accueil n’a jamais aussi bien porté son nom grâce aux deux secrétaires qui ont mis une ambiance folle et « twistante » à l’arrivée des familles. Le medley, composé de refrains de ces années-là,  chanté avec les résidents, le personnel et les familles restera mémorable, car tous les garçons et les filles (heu pardon, j’ai encore l’air dans la tête), car tout le monde a chanté de bon cœur les rengaines restées célèbres malgré les années. D’ailleurs le joyeux quiz  qui a opposé les familles et les membres du personnel  a bien montré que ces chansons étaient encore dans tous les cœurs.

Dans une convivialité yé-yé bien-sûr, près de 300 personnes ont aussi profité de l’apéritif et du copieux repas préparés à l’unisson et qui nous ont tous rajeunis de plusieurs décennies. Heureusement le dancing (d’époque bien-sûr) qui a suivi  le repas a permis à beaucoup de perdre quelques calories.Pour conclure, on pourrait donc dire, non pas : « retiens la nuit », mais : « retiens ce jour-là », car pour les prochaines années il sera difficile de faire mieux. » – R. ULLMANN, Trésorier du Comité des Familles/Mail du 4 octobre 2018 »

Date de la prochaine fête de l’automne/Rencontre avec les familles aura lieu le Samedi 21 Septembre 2019

L’apéro des familles

Un temps d’échange interactif autour de thématiques liées à la vie en institution, est proposé à l’ensemble des familles qui le souhaitent. Son objectif est de créer du lien, de favoriser l’écoute et la parole…  d’apporter des connaissances théoriques et pratiques, un savoir-faire et un savoir-être, de désamorcer les conflits et d’ouvrir l’établissement.

A chaque rencontre, une thématique différente sera abordée. En fonction des besoins, ces échanges pourront être étayés par des intervenants extérieurs.

Les rencontres se feront chaque trimestre autour d’un cocktail et seront animées par  la psychologue et l’infirmière-coordinatrice.

Prochain rendez-vous : Vendredi 8 Février 2019 à 17 heures

Thématique abordée : l’arrivée d’un proche dans notre établissement.

Prochaines dates :

  • 24 Mai 2019
  • 6 Septembre 2019
  • 13 Décembre 2019

Si vous souhaitez de plus amples renseignements, vous pouvez joindre la psychologue ou l’infirmière-coordinatrice par le biais de notre secrétariat.

Si vous souhaitez participez à cet échange, il est souhaitable de vous inscrire auprès du secrétariat de l’établissement.

Sur les bancs de l’école

En tant que partenaire à part entière, la famille se doit d’être associée à la vie institutionnelle et trouver une juste place au sein de celle-ci. Pour favoriser cette rencontre, en dehors des prises en charge quotidiennes… avec l’ensemble des intervenants de notre établissement; le personnel, les résidents, les partenaires et les bénévoles, un temps festif et réjouissant lui est dédié.  C’est un moment particulier où chaque résident peut accueillir sa famille, chez lui. Créée en 2011, cette rencontre, placée sous le signe de la musique, de la convivialité et de la joie de vivre, se déroule, chaque année à l’automne, ouvrant un peu plus, chaque jour, les portes de l’établissement. Devant le succès de cette première initiative, les fêtes de famille se sont organisées autour de thématiques aussi diversifiées les unes que les autres : les jeux, le bal musette, le monde agricole, les moyens de locomotion, la vie en bleu, les fables de Jean de La Fontaine.

Pour l’année 2017, les résidents ont choisi comme fil conducteur le thème de : « Sur les bancs de l’école ». Le hall d’accueil de l’établissement ainsi que les salles de réfectoires ont été décorées sur cette thématique, déclinée ainsi… l’école d’autrefois, l’école sur les chemins du monde, les dessins d’écoliers, les matières enseignées. Au programme de cette journée ensoleillée : un accueil par le Comité des Familles de l’ensemble des familles invitées, une animation vocale avec un medley pour l’atelier-chant, deux chansons l’école est finie par des membres du personnel et sacrée Charlemagne par des membres du Comité des Familles, un jeu du pendu animé par l’Amicale du personnel, le  discours des officiels présents pendant l’apéritif et un déjeuner champêtre : 270 repas ont été servis.

L’après-midi s’est poursuivie au son de la musique accompagnée par Gilles Dussud, chanteur régional. Un spectacle de marionnettes a mis en scène quelques participants de l’atelier d’art-thérapie. Des expositions étaient proposées à tous; Nos vieux cahiers d’écoliers met à la disposition des amateurs des classes d’autrefois, des livres scolaires et d’anciens carnets d’écriture, Qui est-ce? affiche sur un long fil d’anciennes photos de classe des uns et des autres, Photos et portraits relatent la vie d’une année d’animation.  Un concours du « 1er prix pour un bonnet d’âne » a offert aux familles et aux bénévoles la possibilité de montrer les talents artistiques et créatifs de chacun dans la confection d’un bonnet d’âne. Un cadeau récompensait le gagnant par un dictionnaire Larousse 2018.  Une vente d’objets fabriqués par les résidents était proposée à tous ainsi qu’un espace-vente de boissons.

Un large public a participé à cette journée conviviale d’échange;  la thématique de l’école, en suscitant une émotion commune, a permis de fédérer l’ensemble des résidents, des familles, du personnel et des partenaires. « …Cette fête a été une bien belle réussite et tous nos remerciements vont à l’ensemble du personnel pour l’énergie qu’ils ont donné à la préparation et à la réussite de cet événement. Merci de nous avoir permis d’y prendre part activement et d’avoir réussi à tisser du lien entre tous les intervenants de la Résidence. Cette ambiance festive et estivale faisait chaud au coeur, la décoration était parfaite, comme toujours, chaque petit coin renfermait des trésors, le thème très fédérateur et les chansons de ces chorales improvisées ont beaucoup plu aux familles et aux résidents qui se sont revus quelques dizaines d’années en arrière sur les bancs de l’école!… » – La Présidente du Comité des Familles/Mail du 27 septembre 2017

 

Date de la prochaine fête de l’automne/Rencontre avec les familles aura lieu le Samedi 22 Septembre 2018 

Art-thérapie et zoothérapie

Laura intervient deux fois par semaine auprès des résidents de l’institution. Les lundis en après-midi, elle anime 2 ateliers d’art-thérapie. Le premier est un temps d’art-thérapie sur l’unité… Alzheimer, une création autour de l’argile ; modelage, travail sur la mémoire, espace d’échange, travaillant à la fois la motricité et la mémoire sensorielle. Là où la mémoire fait défaut mais aussi un espace de jeu pour faire exister le « Je ». Le deuxième temps se construit autour du média artistique : les personnes s’expriment librement, différemment,en laissant parler les pinceaux, leurs mains, les images, elles entrent dans le jeu de la création pour s’exprimer, pour exister. Un monsieur s’applique à modeler une sorte de bonhomme, un sac à dos dans le dos. La dame à ses cotés lui demande ce que c’est :  » c’est un parachutiste, j’ai fait l’armée, j’étais parachutiste, je devais sauter de l’avion, on rigolait bien avec nos compagnons ». Une boule d’argile roule, une dame la renvoie, des rires éclatent, « on dirait des enfants  » dit une dame, » oui mais ça fait du bien de rire » signifie une autre. Chacun se rencontre, échange, crée, rigole. « L’argile ça fait du bien à mes doigts ». L’art-thérapie ou l’expression artistique permet de mettre en mot, de déposer, de se recréer, à l’aide de la peinture, du collage, du dessin, de l’écriture, du modelage. Le travail est centré autour des émotions de chacun, autour de leurs vécus : passé et présent. On accepte de lâcher prise, de découvrir même en vieillissant. «  Je n’avais jamais fait ça avant.«  » Depuis que je vais aux ateliers, je suis moins stressé, je me sens mieux « exprime en fin de séance un monsieur. Lors de la fête des familles, les personnes du groupe ont présenté avec beaucoup de fierté, leurs marionnettes fabriquées durant 3 mois autour d’une « discussion de café » écrite par eux, traitant de sujet profond, comme la vie, l’amour, la mort. Un Monsieur a défini l’art-thérapie de manière suivante: « c’est l’action de représenter par le dessin, le coloriage, la peinture ou la sculpture tout ce qu’on ressent comme souvenir et qui m’apporte calme, sérénité, confiance en moi. »

Zamal, un vieux chien de 11 ans, calme et affectueux… Pelote, un lapin angora, gourmand et doux… Blanchette, une chatte de 1 an, tranquille et caline, rendent visite tous les vendredis après-midis aux résidents de la Résidence Bayard. Le chat va se blottir dans les bras d’une dame en fauteuil, sa main se pose délicatement sur son dos, le chat se met à ronronner, un sourire apparaît sur le visage de la personne. De l’autre coté de la pièce, une autre dame tient le lapin d’une main, une carotte dans l’autre. Des regards s’échangent, le lien est créé. La dame parle des lapins qu’elle avait, de sa vie à la ferme de ses parents. Petit moment anodin, mais surtout un véritable moment de vie pour ces personnes; une rencontre, un espace d’apaisement où prendre soin d’un animal prend sens. Les animaux sont des médiateurs facteurs de motivation et de stimulation cognitive et motrice. L’animal ne juge pas, ne parle pas. Il permet de sortir de l’isolement, de retrouver des sensations perdues, de la douceur et apporte un réel bien-être, apaisantainsi les tensions. Une mère et sa fille se retrouvent autour de l’animal. La fille raconte ses souvenirs, la mère écoute simplement, les mots ne sortent plus mais sa main se pose sur le chat couché sur ses genoux. Elle bouge lentement les doigts. Laura et ses animaux accompagnent cette famille chaque vendredi afin de recréer une nouvelle relation, face à la maladie, face au vieillissement et pour apporter des moments simples dans cette fin de vie. La notion de plaisir est importante mais le suivi thérapeutique en lien avec la psychologue et les équipes soignantes est essentiel pour un accompagnement individualisé suivant les besoins réelles des personnes . Ces deux ateliers ont pris une réelle place au sein de l’institution et sont des temps de rencontre réguliers fortement attendus par les résidents.  Laura Fonfrède, art-thérapeute et zoothérapeute 

Une brassée de fleurs

Sur la thématique « les moyens de locomotion », une artiste dessinatrice de Faverges de La Tour; Isabel Maïna, a été sollicitée pour animer un atelier artistique auprès des résidents; dessiner le moyen de locomotion… utilisé pendant leur jeunesse. Des moments intimes et créatifs ont tissé ce premier lien. Les personnes âgées racontaient leurs souvenirs et Isabel mettait en place leurs histoires en dessin avec leur photo collée sur le personnage de l’aventure. Ce voyage a emporté chacun : sur le pont d’un voilier, dans une calèche, au bord de la Méditerranée en traction avant ou faire le tour du lac en bicyclette et survoler le monde en tapis volant.

Fort de ce premier succès, l’année suivante, dans le cadre d’un travail collectif consacré à la décoration des divers murs des réfectoires et des couloirs de notre établissement, un nouvel atelier-dessin a vu le jour : il se décline autour de la thématique des fleurs, prise comme support signalétique des 6 unités de vie : la rose, le bleuet, la marguerite, le coquelicot, la violette, la jonquille. Elles se conjuguent aux six couleurs : rose, bleu, blanc, rouge, violet, jaune. Les résidents sont invités à colorier au pastel des esquisses de fleurs, sur des formats différents. Ces tableaux ont été présentés à tous, lors d’un vernissage lors d’une rencontre avec les familles, puis accrochés dans les couloirs.

Pendant la saison 2016/2017, ce projet s’est poursuivi en invitant les résidents à colorier au pastel des esquisses, autour des petits animaux de la nature, des bois ou des campagnes, déclinés avec la même thématique florale, permettant ainsi aux participants de mettre en couleur, en plus des fleurs; des écureuils, coccinelles, oiseaux, hérissons, grenouilles ou branches de noisettes et pour le réfectoire, une corbeille de fruit, des groseilles, une branche de cerises. Le pastel traduit l’essentiel, c’est une technique directe et spontanée. Il n’y a pas d’élément intermédiaire et étranger entre la main, solidaire du bâtonnet de pastel et le support. Le fait de s’exprimer directement en travaillant la matière veloutée avec les doigts procure une sensation agréable. Un travail littéraire, en parallèle, autour de choix de textes, écriture de poèmes, phrases poétiques a été mené avec les résidents pour agrémenter ces tableaux et donner un fil conducteur à l’ensemble.

Tout au long de ces années, ces ateliers de dessin ont resserré les liens lors de mes visites pour voir ma maman,qui est résidente dans cet établissement. Ce sont des « bonjour! », des bises, des « comment vas-tu ? » et « c’est quand que tu reviens pour le dessin ». Lors d’une séance, l’épaule en écharpe, certains m’ont questionnée, ils étaient inquiets. L’atelier suivant, ils ont pris tout de suite de mes nouvelles et je sentais n’être plus qu’une simple intervenante. Comme ce moment est agréable, certains personnes viennent juste comme observateur et demandent s’ils seront les prochains à pouvoir jouer avec les couleurs.  A ce jour, les ailes « Jonquille et Coquelicot » sont terminées : couloirs, réfectoire et coin repos. Au printemps, les tableaux seront accrochés sur ces unités de vie. 2018 est consacré aux ailes « Marguerite et Violette ». Les résidents pourront admirer tous les jours le travail accompli, laissant une trace, une empreinte de leur passage, à travers ces tableaux qui ne sont plus de simples tableaux mais surtout leurs œuvres. – Isabel Maïna –  www.maina-isabel-artiste.com

Actu 3

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec et porttitor metus. Donec pulvinar euismod sapien. Donec iaculis dapibus turpis sit amet tincidunt. Nulla fringilla imperdiet urna vel dapibus. Aliquam erat volutpat. Integer ac tincidunt neque. Phasellus dictum risus id sodales ultricies. Suspendisse malesuada ac nisi sit amet consectetur. In imperdiet justo non sapien ullamcorper dictum. Donec malesuada libero id scelerisque imperdiet.

Actu 2

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec et porttitor metus. Donec pulvinar euismod sapien. Donec iaculis dapibus turpis sit amet tincidunt. Nulla fringilla imperdiet urna vel dapibus. Aliquam erat volutpat. Integer ac tincidunt neque. Phasellus dictum risus id sodales ultricies. Suspendisse malesuada ac nisi sit amet consectetur. In imperdiet justo non sapien ullamcorper dictum. Donec malesuada libero id scelerisque imperdiet.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec et porttitor metus. Donec. In imperdiet justo non sapien ullamcorper dictum. Donec malesuada libero id scelerisque imperdiet.

Journée festive

Fête des familles « Sur les bancs de l’école »

Soucieux d’ouvrir un peu plus chaque jour les portes de l’établissement, un temps festif, placé sous le signe de la musique, la convivialité et la joie de vivre se déroule, à l’automne. Cette année, les résidents ont choisi comme fil conducteur le thème de l’école. Au programme : menu et bal champêtre, animations ludiques et vocales, « Qui est-ce? » et son exposition de photos de classe, « 1er prix pour un bonnet d’âne » en création personnelle des familles et des bénévoles, exposition de photos de la vie de l’animation, stand de vente d’objets fabriqués. Un large public a participé à cette journée d’échange convivial; 270 repas ont été servi. La thématique de l’école en suscitant une émotion commune a permis de fédérer l’ensemble des résidents, des familles, du personnel et des partenaires.

Date de la prochaine fête de l’automne/Rencontre avec les familles aura lieu le samedi 22 Septembre 2018.